Mazal
 

01 Barouh Aba

 
02 Sarah
 
03 Erets Israel
 

04 Elle

 
05 Avec Hémouna
 
06 Descendant d Avraam Avinou
 
07 Devant ton Nom
 
08 Entre toi et moi
 

09 La Lumiere des Anges

 
10 Moshélé
 
11 Je suis Léa
 
12 Hanouca Sameah
 
13 Hachem Ehad
 
14 Bat Mitsvah
 

15 Mazal

a Sonnerie 'Iphone
(sans le vocal) La sonnerie est au format .m4r. Une fois téléchargée, il suffit de l' intégrer à iTunes, dans l’onglet Sonneries, puis d’effectuer une synchronisation avec l’iPhone pour qu’elles apparaissent dans la rubrique Sons de l’écran de Régalges de l’appareil.

Ont participé à la réalisation de cet album:

Choeurs:
Eve Merires
Laurence Lebrun
Rachel Taieb
Ruth Amouyal
Shany Amouyal
Sigal Amouyal

Saxophone: Antoine Bost

Basse: David Elancry

Guitare & Arrangements: Sydney Elancry

Paroles et Musiques: Sydney Elancry
Dépôts SACEM / 2010

01 - Barouh Aba

Elle pense à lui du matin jusqu’au soir
C’est un grand jour, je vais enfin le voir
Il sera pour moi comme un fils, Barouh Aba

Elle a choisi sa robe avec bonheur
Lui a trouvé l’orchestre et les chanteurs
Sur le pas de ma porte entrez, Barouh Aba

Et Surtout ne vous gênez pas …Barouh Aba
Vous êtes les bienvenue chez moi
Pour vous ma porte sera toujours ouverte
Bienvenue chez vous barouh Aba

On a tant de choses à nous dire… Barouh Aba
Tant de choses à partager
Que nous sommes une seule famille
Bienvenue barouh Aba

Il sont si beaux les deux sous la houpa
On crie bravo mazal tov et simha
Soyez heureux tous les deux pour la vie …Barouh Aba

Je sais qu’un jour elle me dira Imma
C’est pour bientôt peut être avant Pessah
Qu’un enfant roi arrivera Barouh Aba

 

02 - Sarah
C’est une étoile dans ma vie
Une part de mon être, comme un cri
Qui vient du cœur et qui s’emmêle
C’est mon enfant mon arc en ciel

Elle est ma lumière, ma douceur
Elle fait des gammes de couleurs
Quand elle maquille ses yeux, Sarah
Je l’imagine bientôt Kalla

Tout l’univers n’est que pour elle
Hachem la regarde, la protège
Sarah
Ou que tu sois je serai là
Sarah
Même si tu vis au bout du monde
Une mère ne te quitte pas

Sarah
Tu es mon diamant de toujours
Sarah
Tu es le fruit de mon amour
Sarah
Alors surtout ne m’oublie pas

Elle est mon sang et mon soleil
C’est un cadeau qui vient du ciel
Quand elle prie tout s’évapore
Sa voix s’envole dans le décor

Je lui donne ma force ma hémouna
Ce que m’a donner la Torah
Pour qu’elle aille encore plus loin
Comme celle qui a porté son Nom
Et moi comme une mère qui pleure
Elle reste un enfant dans mon cœur.

 

03 - Erets Israël
Il est écrit une promesse qui date depuis des millénaires
Qui parle d’une terre ou coule le lait et le miel
On se croyait invulnérable ç tous les maux
Aux gens qui ne cherche que le mal
Mais aujourd’hui toi tu es là

Erets Israel
Tous les regards se tournent vers toi
Toi tu nous tends les bras
Protégé par la Torah

Erets Israel
Un jour le temple reviendra
Comme tombé du ciel
Et tout recommencera
Erets Israel

Tu as donné, tant d’espérance
Et tu rejetteras tous ceux
Qui n’on plus la flamme
Alors le monde tremblera

Du nord au sud, on prie toujours
Pour que tu vives à jamais
Car rien n’effacera
Erets Israel


04 - ELLE

Elle
Elle a dans ses yeux l’âme d’Israël
Dans sa robe blanche, la lumière

Elle
Elle éclaire sa vie aujourd’hui
Douce Kalla, tu te maries

Il lui donne de l’or et son cœur
Car son sourire est comme une lueur
Sous la Houpa on prie pour toi, pour lui

C’est une reine et lui un roi
Od Ichama Bé aré yéhouda
Ou bé khout ssot Yéroushalaim
Kol hatan vé kol kala vé kol simha

Elle
Elle illumine toute la Houpa
Elle baisse les yeux, elle n’ose pas

C’est elle
Comme Rivka ou comme Sarah
Elle suivra les loies, la Torah

Il lui a promis le bonheur
Un vie en Erest meilleur
Ils sont maintenant mariés, unis

C’est une reine et lui un roi
Od Ichama Bé aré yéhouda
Ou bé khout ssot Yéroushalaim
Kol hatan vé kol kala vé kol simha

Kol hatan vé kol kala am Israel vé simha

 

05 - Avec Emouna

Ya celles qui mettent une pièce dans la boite de tzedaka
Et d’autres qui se réveillent à midi en retard
Ya celles qui se font belles pour honorer Shabbat
Et d’autres qui demandent qui est la plus belle au miroir

Ya celles qui partent en Eretz à yerouchalaim
Et d’autres qui bronzent sous le soleil chaud de Tel Aviv
Ya celles qui se concentrent au moment d la tfila
Et d’autres qui parlent sans cesse
Qui font du lachonara

Avec emouna
Avec emouna
C’est avec sim’ha
Que brillera notre etoile tout là haut dans le ciel

Avec emouna
Avec emouna
C’est avec sim’ha
Qu’on prira tous ensemble pour tout « Ame Israël »

Ya celles qui disent rien
Qui attendent leur mazal
Et d’autres qui collectionnent
Les rendez vous le soir.

Ya celles qui parlent peu
Qui disent que c’est normal
Et d’autres qui passent leur vie
Au téléphone au portable

Ya celles qui cherchent encore
Sur la ligne de l’horizon
Et d’autres qui ont trouvées 613 raisons
Ya celles qui viennent prier
Qu’une seule fois par an
Et celles qui sont fideles sous la pluie sous le vent.

 

06 - Descendant D’Avraham Avinou

Descendant d’Avraham, Avraham avinou
Descendant d’Avraham, Avraham avinou

Moi je le regarde dormir
Cet être qui a changé ma vie
Il est mon cœur et mon soleil
C’est mon enfant mon p’tit bébé
Mon p’tit amour que j’aime et que j’aimerais

Aujourd’hui tout le monde est là
Pour témoigner d’une alliance
Pour un acte, une apartenance
Entre Hachem et celui que l’on nommera

Alors le ciel s’ouvrira
Et tout le monde chantera
Même Eliahou sera là
Devant ce lien de hémouna

Alors toute seule le cœur serré
Je l’entendrais ce cri d’amour
Ce pacte qui fera de lui
Un être libre nuit et jour
Descendant d’Avraham avinou

Il sera marqué dans sa chair
Comme l’union du ciel et de la terre
Sans compromis avec justesse
Protégé par une promesse


Matsiyl Âny Mé'hazak Miménou,
« Tu sauves le pauvre de celui qui est plus fort que lui »

« Véâny Vé'éviyone Migozlo »
« Le pauvre et le malheureux affligé de celui qui le dépouille »

Descendant d’Avraham, Avraham avinou
Descendant d’Avraham, Avraham avinou

07 - Devant ton Nom

Laissez passer nos prières
Il n’y a que du bleu dans l’air
Comme un rayon de lumière
Elle s’évapore dans l’atmosphère

Laissez vivre encore une fois
Tous ces sentiments juste pour soi
Toutes ces images qu’on oublient pas
Et qui nous rendent fort à chaque fois

J’ai dans mon cœur un rêve un souvenir
Des cris d’amour des larmes à en plus finir
J’avais dans les yeux gravé l’empreinte d’une âme
En forme d’étoile bleue qui me berçait doucement

J’avais dans mon cœur tous ces mots magiques
Qui me remplissaient comme une symphonie
J’avais dans mes yeux toute l’histoire du monde
En même temps
Et moi je n’espérait qu’un seul instant
Me retrouver devant ton nom

Je veux tout comprendre sans attendre
Pour mieux chanter l’amour tendre
De sentir le monde pour soi
Et d’accepter tout de ces lois

Et même si j’en avais le droit
Je ne changerais pas mon histoire
Je ne retiens rien que ce court instant
Ou je rêvais tout doucement


08 - Entre toi et moi

Il fait soleil
Nous serons très heureux
Je viens te voir, nous sommes que tous les deux.
Je vais t’apprendre
Les secrets de la vie
Toute la Torah de Moché, aujourd’hui

Je suis un ange et toi le fruit d’un amour
Un doux mélange, qui deviendra un jour
Un enfant roi, mais qui oubliera tout

Pour mieux renaitre envers et contre tout
Tu reconnaitras les codes, les clés de la loi
Je suis un ange et toi l’enfant qui sait déjà
Et j’ai posé mon index sur ta bouche
Alors chut !!! C’est un secret entre toi et moi.

 

09 - La Lumière des Anges
Deux anges se regardent
Les ailes déployés
Ils gardent sous leurs corps
La lumière à jamais.

Deux anges se lient
Et s’aiment pour la vie
Ils ne forment q’un seul être
C’est kidouchim.

Deux anges
Deux anges
font de toi
Le gardien des Lois
Mais pourquoi
Faut il souffrir à chaque fois

Deux anges te demande ou est ta place
Est-ce que vraiment tu te regardes en face

Deux anges deux enfants
Veulent la même terre
Deux peuples demi frère
Font une prière.


Refrain
Deux anges te regardent
Dans tes dires et tes actes
Ils plaideront pour toi
Où te montreront du doigt

Devant Celui qui était
Qui es et qui sera
La lumière des anges
Cachée au fond de toi
au fond de toi
au fond de toi


Deux anges
Deux anges
Font de toi
Le gardien des Lois
Mais pourquoi
Faut il souffrir à chaque fois.

 

10 - Moishelei   Free Download 

Moïshélé, c’était shabbat tu riais Moïshélé
De New York à Bombay tout le monde priait
Tu portes le nom
De celui qui fut
Comme toi par miracle
Un jour sauvé

Moïshélé, ta maman t’appelais « mon ange » tu sais
Elle portait en elle une autre étincelle
Ce jour ou soudain
Sans que tu comprennes
La violence et la haine
Des hommes on marqués ton destin

Les prières qui tu chantes
Ont des reflets d’amour
Et le bleu de l’arc en ciel
C’est les cris d’un enfant
Qui appelle ses parents
Ont ne pourras jamais
Oublier leurs courages
Jusqu’à donner leurs vies
Et glorifier Hachem

Moïshélé, tu ne peux pas comprendre, Moïshélé
Tu pleures des perles d’étoiles petit bébé
Alors on te dira
Que ta maman Rivka
Donnait tout pour aider les autres Moïshélé

Ho Moïshélé
Tu es le fils de Gabi Moïshélé
Un Rav (un homme) qui marqué le monde entier
Tant par son héssed
Et sa hémouna
Pour toi Moïshélé
Souviens toi Moïshélé.
(Sydney Elancry le 27 août 2009)


11 - Je suis Léa

Elle a les yeux, ceux de mon père
Pour mes enfants c'est une seconde mère
Elle connaît toutes mes joies, tous mes chagrins
Depuis toujours on est main dans la main

Elle a le cœur fragile comme le cristal
Et le regard d’une femme oriental
Je prie le jour et la nuit
Pour qu’elle trouve un mari
Entre elle et moi c’est une affaire de famille

Je suis Léa, elle est Rakhel
Je suis l’ainé, mais c’est elle la plus belle
Je suis Léa, petite sœur
Tu qui est toujours dans mon cœur

(Je suis Léa, elle est Rakhel )
At akhoti akhi yafa ba olam
(Je suis Léa, petite sœur)
Ani oévète otakh yoter’ mi koulam

Elle sais entendre, a le sens des affaires
Elle pourrait se plaindre, ça elle ne peut le faire
Toujours dans l’ombre, elle cache ces émotions
Il n’y a que moi, qui en connais les raisons

Elle donne tout, et ne veut rien en échange
Elle vous regarde avec son sourire d’ange
Un jour viendra ou elle se mariera
Et tout le monde chantera la simha

12 - Hanouka sameah'

Eclaires le monde
Eclaires dans la nuit
Elle brillera toujours
Dans ma vie
Comme une revolte
Chaque jour
Je garderai tes loies
Par amour
Ces loies pour toujours

Eclaires sur la route
De yerouchalaim
Comme pour me dire
Surtout reste avec moi
Que jamais l'on ne touche
Pas une lettre ne bouge
Sur cette Thora
De moshe rabeinou.....

Aneirot alalou
Anou madlikim
Ala nissim veal a pourkane
Veal guevourot
Veal a techouot
Veal a niflaot
Veal a nehamot

Cheassita lavoteinou
Bayamin ahem
Bazeman bazeman aze


Chorus

Eclaires sur la route
De yerouchalaim
Comme pour me dire
Surtout restes avec moi
Que jamais on ne touche
Pas une lettre qui bouge
Car rien n est plus fort
Que ca
Hanouka sameah..........

 

13 - Hachem Ehad


Quand les mains se posent
Sur des millions de regards
Et que les mots se gravent comme un reflex
Dans les mémoires

Dans tous les cœurs de Brookline
Dans tous les cœurs de Prague
C’est la même âme
Qui se lit
Encore et à chaque fois

Refrain :
Chema israel
Hachem elokeinou
Chema israel
Hachem heh’ad


Se bercer en chantant
Et murmurer doucement
Et sentir Sa présence
Toujours un peu plus prêt devant

Quand le soleil se lève au matin
Et que les yeux se referment qu’un instant
Barouh’’ shem kevod malh’outo
Léolam vaèd

Le jour se lève sur Sion
Et des montagnes de châles blancs
Recouvrent entièrement
Le monde……

14- Bat mitsvah
Aujourd’hui c’est un jour de sim’ha
Tout’le monde va danser avec toi
Depuis douze ans que tu attends
Depuis longtemps

Aujourd’hui tu n’es plus une enfant
Ton regard du monde est différent
C’est la thora qui vient vers toi
Kol israel be simh’a

Siman tov ou mazal tov
Siman tov lé bat mitzva

Israel bétar ba hachem
Israel en lanou mégin’ lanou

Tsiva lanou Moché
Moché mora'acha
Que'ilat Yaacov

Israel Israel bétar ba hachem
Israel Israel en lalou mégin’ lanou

Siman tov ou mazal tov
Siman tov lé bat mitzvah

 

15 - Mazal

Moi j ai passé tant d’année à l’attendre
Le cœur rempli de millions d’espérance
J’avais envie de réussir ma vie
Comme tout le monde, qu’on me donne ma chance

J’ai cru en tout sans chercher à comprendre
Les yeux jaloux je voulais me défendre
Il ne manquait que lui
Et tout m’aurais souris
Il est ce fil qui manquait dans ma vie

Mazal mazal
Tout ce décide là haut
A l’avance c’est comme ça

Mazal mazal
Mais tu peux tout changer Téshouva

Moi j’attendais dans un coin comme une enfant
Comme dans mes rêves la venue du prince charmant
Moi je vivais cette part d’insouciance
Comme dans un film sans cris et sans violence

Puis j’ai couru sans savoir ou aller
Mes yeux brillaient quand je pouvais chanter
Les peines du monde étaient ma raison d’être
Mais je savais qu’un jour je comprendrais

Et j’ai compris un soir de décembre
Quand sous la neige derrière une fenêtre
Brillaient des perles d’étoiles
Des bougies de Hanoucca
Qui m’on fait comprendre cela